Actualité précédente
Actualité suivante

16-25 ans : enquête sur la santé des jeunes dans le Bas-Rhin

Pour mieux connaitre les besoins des jeunes en matière de santé, la CPAM du Bas-Rhin lance une enquête auprès des 16-25 ans. Connaissance des démarches à effectuer, facilité à consulter un professionnel de santé, difficultés financières, habitudes alimentaires… Autant de thématiques abordées dans le questionnaire proposé par la caisse aux jeunes du département.

Qui peut répondre ?

Les jeunes âgés de 16 à 25 ans qui résident dans le Bas-Rhin sont invités à répondre à l’enquête en ligne. Il peut s’agir de personnes qui habitent toute l’année dans le département, ou y résident pour leurs études, qu’ils soient français ou étrangers. L’enquête est anonyme.

Pour un échantillon représentatif de la population jeune, la CPAM doit réunir plus de 2 500 réponses. Si vous souhaitez relayer l’enquête auprès de vos publics, la CPAM met à votre disposition des supports un kit de communication :

  • des publications clés en main pour les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram)
  • des supports (affiches, flyers).

 

Télécharger le kit de communication (Zip, env. 4Mo)

Comment répondre ?

Les jeunes concernés peuvent participer à l’enquête du 1er septembre au 6 novembre 2021:

  • en cliquant directement sur le lien de l’enquête ;
  • ou en scannant le flashcode mis à disposition sur les supports communication diffusés par la CPAM.

 

Accéder à l’enquête

Les équipes de la CPAM seront présentes à l’Agora de rentrée de l’Université de Strasbourg du 6 au 17 septembre. Les étudiants pourront répondre à l’enquête disponible sur le stand de la CPAM au Patio.

Quand les résultats seront-ils disponibles ?

Les réponses à l’enquête sur la santé des jeunes seront analysées en fin d’année par la CPAM du Bas-Rhin. Les résultats feront l’objet d’une publication spécifique sur ce site et sur ameli.fr en début d’année 2022.

Lire aussi ...

10/12/2019

Que faire face à une personne en situation de renoncement aux soins ?

La CPAM du Bas-Rhin dispose d’une mission d’accompagnement des assurés en situation de renoncement aux soins (anciennement Pfidass). Après détection [...]