Actualité précédente
depistage-cancer-colorectal-mars-bleu-invitation
Actualité suivante

Dépistage du cancer colorectal : une invitation, et après ?

Les personnes de 50 à 74 ans sans antécédent particulier reçoivent par la poste un courrier d’invitation au dépistage du cancer colorectal, envoyé par le Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC). Que faire de cette invitation ? Que conseiller à vos publics ?

L’invitation : un document essentiel pour obtenir gratuitement le kit de dépistage du cancer colorectal

Le patient doit présenter l’invitation à son médecin généraliste* pour obtenir gratuitement le kit de dépistage. L’assuré effectue le test puis envoie l’échantillon par la poste. L’envoi et l’analyse de l’échantillon ne nécessitent pas d’avance de frais. L’assuré n’a donc rien à payer pour effectuer le test de dépistage. Par ailleurs, l’invitation comprend des éléments nécessaires au médecin pour qu’il puisse obtenir les résultats du test.

Pourquoi certaines personnes ne reçoivent pas d’invitation ?

Le dépistage organisé du cancer colorectal s’adresse aux personnes entre 50 et 74 ans inclus, n’ayant pas d’antécédent. Ainsi, des personnes traitées ou ayant été traitées pour des maladies du système digestif, ou ayant des antécédents familiaux, ne reçoivent pas d’invitation au dépistage. Elles bénéficient généralement d’un suivi spécifique et leur médecin les orientera selon leurs besoins. Pour rappel, l’invitation, si elle a lieu, n’arrive que tous les deux ans. Inutile de s’inquiéter trop tôt de ne rien voir arriver dans sa boite aux lettres.

Que faire en cas de perte de l’invitation ?

Si une personne a égaré son invitation, elle peut contacter l’antenne bas-rhinoise du CRCDC par téléphone au 03 89 12 70 13. En fonction de l’éligibilité de la personne, le CRCDC pourra fournir un duplicata de l’invitation.

En complément des flyers et affiches disponibles en commande sur ce site, vous pouvez commander des supports d’information directement sur le site de l’Institut national du cancer.

*ou à un autre médecin autorisé à remettre le kit de dépistage : gastroentérologue, gynécologue ou médecin de centre d’examens de santé.

Lire aussi ...

10/12/2019

Des programmes de prévention attentionnés

L’Assurance Maladie accompagne chacun dans la préservation de sa santé en soutenant les comportements favorables à la santé avec la [...]

23/01/2020

Cancer du col de l’utérus : en parler, c’est déjà agir

La semaine européenne de lutte contre le cancer du col d’utérus a lieu tous les ans fin janvier. C'est l’occasion [...]

16/01/2020

Commandez vos supports d’information en ligne

L'Assurance Maladie informe régulièrement les assurés sur les nouveaux services disponibles, les démarches à effectuer et les aides dont ils [...]