Actualité précédente
empilement de cubes de projets de prévention
Actualité suivante

Comment faire financer vos projets de prévention par la CPAM en 2022 ?

L’Assurance Maladie finance des projets de prévention portés par des structures locales sur tout le territoire. Ces projets sont transmis à la commission nationale par l’intermédiaire des CPAM, en vue d’une mise en œuvre des actions sur l’année 2022. En 2021, dans le Bas-Rhin, 12 projets ont obtenu un accord national pour des subventions s’élevant à 75 693 euros. Le dispositif est reconduit en 2022 avec quatre thématiques vous permettant de solliciter un financement.

A. Les projets financés par l’Assurance Maladie

L’Assurance Maladie finance des projets locaux répondant aux grandes problématiques de santé publique. Cette année, les appels à projets sont regroupés en 4 thématiques :

1. La santé sexuelle

Les projets proposés devront s’adresser aux populations socialement défavorisées, aux migrants, aux personnes exposées aux risques et aux assurés de moins de 26 ans.

Les promoteurs pourront proposer des actions collectives de proximité mettant en œuvre une approche pédagogique et d’accompagnement en matière de santé sexuelle (contraception, prévention des IST…).

2. Le moi(s) sans tabac

Les actions éligibles à un financement devront permettre de contribuer à la réduction des Inégalités Sociales de Santé et cibler des publics prioritaires (femmes enceintes, jeunes, publics en vulnérabilité sociale, personnes en situation de handicap…) dans le cadre du Moi(s) sans tabac.

Les actions doivent impérativement être concentrées sur les mois d’octobre et novembre et ne peuvent se situer en dehors de ce calendrier.

3. Le dépistage des cancers

Les actions présentées doivent s’adresser prioritairement aux publics socialement défavorisés des cibles des trois programmes nationaux de dépistage organisés : le cancer du sein pour les femmes de 50 à 74 ans (DOCS), le cancer colorectal pour les hommes et les femmes de 50 à 74 ans (DOCCR) et le  cancer du col de l’Utérus (DOCCU) pour les femmes de 25 à 65 ans inclus.

Les promoteurs pourront proposer des actions de proximité auprès de ces publics, à mettre en œuvre au niveau local.

4. La vaccination contre la grippe et le Covid19

Les actions proposées devront atteindre les personnes socialement défavorisées, plus fortement touchées par la crise sanitaire. Il s’agira :

  • de soutenir et d’encourager, les personnes les plus fragiles de la population cible à se faire vacciner contre la grippe saisonnière et contre le Covid-19 ;
  • d’accompagner l’observance des gestes barrières pour se protéger et protéger les autres, selon les recommandations en vigueur.

B. Comment déposer une candidature ?

1. Des webinaires pour bien comprendre les attendus

Pour en savoir plus sur les cahiers des charges, les actions attendues et les publics visés, les chargées de prévention de la CPAM du Bas-Rhin organisent des webinaires via l’outil Zoom.

  • La santé sexuelle : le 28 avril de 10h à 11h. S’inscrire
  • Le moi(s) sans tabac : le 3 mai de 10h à 11h. S’inscrire
  • Le dépistage des cancers : le 5 mai de 14h à 15h. S’inscrire
  • La vaccination contre la grippe et le Covid19 : le 6 mai de 14h à 15h. S’inscrire

2. Dépôt des candidatures

Si vous êtes porteur d’un projet éligible à un financement, complétez la fiche projet en conformité avec le cahier des charges correspondant et adressez-la à :

prevention_sante.cpam-basrhin@assurance-maladie.fr

Lire aussi ...

10/12/2019

Des programmes de prévention attentionnés

L’Assurance Maladie accompagne chacun dans la préservation de sa santé en soutenant les comportements favorables à la santé avec la [...]