Actualité précédente
Boules Homéopathiques Et Bouteille En Verre
Actualité suivante

Médicaments homéopathiques : fin de la prise en charge par l’Assurance Maladie

La Commission de Transparence de la HAS (Haute Autorité de Santé), dans son avis du 26 juin 2019, a mis en évidence que les médicaments homéopathiques n’ont ni démontré leur efficacité dans les affections pour lesquelles des données sont disponibles, ni démontré leur intérêt pour la santé publique, notamment pour réduire la consommation d’autres médicaments.

L’évaluation scientifique de la HAS a donc conclu que l’intérêt clinique de ces produits était insuffisant pour justifier leur prise en charge par la solidarité nationale.

Le gouvernement a donc suivi l’avis de la HAS et ainsi mis fin, par arrêté du 4 octobre 2019 (JO du 08/10/2019), à la prise en charge par l’Assurance Maladie des médicaments et préparations homéopathiques remboursables à compter du 1er janvier 2021.

L’annexe de cet arrêté du 4 octobre 2019 détaille la liste des produits homéopathiques qui ne sont plus remboursés à partir du 1er janvier 2021.

Une mise en place progressive sur deux ans

Le déremboursement a été progressif sur deux ans. La première baisse du taux de remboursement a eu lieu le 1er janvier 2020. Le remboursement est passé de 30 % à 15 %, afin de permettre aux patients, industriels et prescripteurs de s’adapter.

Moins de 10 % de Français concernés

En 2018, le remboursement de l’homéopathie a représenté 126.8 millions d’euros. Alors que l’ensemble des médicaments remboursés représente un total d’environ 20 milliards d’euros.

Sur cette même période, moins de 10 % de la population a bénéficié d’un remboursement pour médicament homéopathique. Pour un montant moyen remboursé s’élevant à moins de 2 euros par mois.

L’impact de cette mesure sur le budget des Français ayant recours à ces traitements est ainsi très faible.

Les produits homéopathiques toujours autorisés à la vente

Si elle n’est plus remboursée par l’Assurance Maladie, l’homéopathie reste néanmoins légale et autorisée à la vente en pharmacie. De plus, certaines complémentaire santé peuvent les prendre en charge, selon le contrat souscrit. Il conviendra donc de se renseigner auprès de sa complémentaire santé.

Lire aussi ...

10/12/2019

CPAM, complémentaire santé, Régime local, 100 % santé : qui rembourse quoi ?

Dans le Bas-Rhin, l’Assurance Maladie permet à un million d’assurés d’accéder aux soins lorsqu’ils en ont besoin. Près de 80 [...]

10/12/2019

Complémentaire santé solidaire : plus simple et plus protectrice

La Complémentaire santé solidaire (anciennement CMUC et ACS) est une aide pour payer les dépenses de santé, destinée aux personnes [...]

02/06/2020

Questions sur les droits, les démarches, les remboursements : où trouver des réponses ?

Les questions sur les droits et démarches (indemnités journalières, congé maternité, Régime local, avancée d'un dossier de Complémentaire santé solidaire) [...]