Actualité précédente
Contraception, gratuite, mineures, anonyme
Actualité suivante

Jeunes filles mineures : obtenir une contraception anonyme gratuite

Dans le Bas-Rhin, en 2018, 1,27 % des grossesses étaient attribuées à des mères de moins de 20 ans, ce qui place le département dans la moyenne nationale, inférieure à 2 % (chiffres Insee, septembre 2019). Afin d’éviter les grossesses non désirées, les jeunes filles mineures peuvent obtenir un moyen de contraception de manière anonyme et gratuite. Cette mesure de prévention concerne le parcours de suivi ainsi que l’éventuelle contraception d’urgence. La condition d’âge fixé à 15 ans minimum est supprimée depuis février 2020.

Obtenir une contraception de manière gratuite et anonyme lorsque l’on est mineure

La contraception des adolescentes est gratuite et protégée par le secret. Les jeunes filles mineures, quel que soit leur âge, suivent un parcours pris en charge par l’Assurance Maladie. Elles n’ont pas à avertir leurs parents ou responsables légaux. Attention, la prise en charge se fait sur la base des tarifs de la Sécurité sociale et ne concerne pas d’éventuels dépassements d’honoraires. Pour trouver un professionnel de santé et connaitre ses tarifs, les jeunes filles peuvent utiliser l’annuaire santé de l’Assurance Maladie.

Le parcours de suivi comporte plusieurs étapes :

  • Un premier rendez-vous médical portant sur la contraception ;
  • Une consultation de suivi réalisée par un médecin ou une sage-femme lors de la première année d’accès à la contraception ;
  • À partir de la 2e année, une consultation par un médecin ou une sage-femme, en vue d’une nouvelle prescription de contraception ou d’examens biologiques  ;
  • Les contraceptifs remboursables ;
  • Les actes donnant lieu à la pose, au changement ou au retrait d’un contraceptif ;
  • Certains examens de biologie médicale liés à la contraception (prise de sang).

Quels sont les contraceptifs gratuits pour les mineures ?

Il s’agit des pilules de 1ère et 2e génération, du stérilet et des implants contraceptifs hormonaux, pour en savoir plus, consulter l’article dédié à la contraception sur ameli.fr.

Le cas particulier de la contraception d’urgence

Les jeunes filles mineures peuvent aussi accéder à une contraception d’urgence anonyme et gratuite. Cette méthode contraceptive d’urgence dite « pilule du lendemain » peut s’obtenir gratuitement, sans prescription médicale, et sans présenter de carte Vitale. Les adolescentes peuvent se rendre en pharmacie mais également dans un centre de planification familiale, ou encore au service de médecine scolaire.

Il n’y a pas de limite d’âge pour accéder à la contraception d’urgence.

Lire aussi ...

10/12/2019

Bénéficier d’un examen de santé gratuit (EPS) à Strasbourg

Les assurés Bas-Rhinois peuvent bénéficier chaque année d’un examen de prévention en santé gratuit au centre d’examens de la MGEN [...]