Vous êtes assuré social ? Retrouvez toutes les informations qui vous concernent sur
Points d’accueil de la CPAM
Accueil
Dossiers thématiques


Offres de services > Les offres de service dédiées à la 1ère affiliation

En tant qu’assuré social, l’affiliation constitue un des premiers contacts avec l’Assurance Maladie. Cette dernière est cependant tributaire des informations qui lui sont transmises. Les étudiants, les apprentis et les jeunes salariés*  qui entrent dans la vie active ignorent souvent, en raison d’un manque d’information et d’accompagnement adapté à la situation, qu’ils doivent entreprendre des démarches pour leur affiliation en tant qu’assuré social.

Or, une affiliation dès le début de l’activité permet bien souvent d’éviter les ruptures de droits et le traitement en urgence des dossiers lorsqu’une situation difficile apparaît.

C’est pourquoi, l’Assurance maladie a conçu une offre de service « 1ère affiliation » destinée à mobiliser les jeunes et à les accompagner dans leur démarche d’accès aux droits et aux soins. Les bénéficiaires de cette offre sont :

  • les étudiants en fin d’étude (accédant à leur premier emploi ou recherchant un emploi) ;
  • les jeunes en contrat d’apprentissage, en contrat d’alternance, ou en contrat unique d’insertion.

Afin de favoriser l’accès aux soins, une attention particulière est portée aux jeunes en situation de fragilité, due notamment à la précarité de l’emploi, qui entraîne souvent une absence de droits, de carte Vitale, de médecin traitant, d’organisme complémentaire, etc.

L’offre de service 1ère affiliation se traduit par le développement de partenariats et par la mise à disposition d’une information individualisée et/ou collective à destination des jeunes et des nouveaux embauchés.

Les partenariats  
L’accompagnement des jeunes et des nouveaux embauchés

Vous trouverez, ci-dessous, des informations utiles sur les situations évoquées dans le cadre de l’offre de service « 1ère affiliation » :

Également disponibles :

Chaque année, en France, 420 000 contrats d’apprentissage sont signés et 300 000 mouvements sont identifiés en provenance des mutuelles étudiantes.