Vous êtes assuré social ? Retrouvez toutes les informations qui vous concernent sur
Points d’accueil de la CPAM
Accueil

De Sélestat à Wissembourg, dire non au diabète, c’est possible.

De Sélestat à Wissembourg, dire non au diabète, c’est possible.

Parce que le nombre de personnes diabétiques est particulièrement préoccupant dans notre département (6,34 %, contre 5,4 % pour la moyenne nationale), la CPAM du Bas-Rhin propose aux Bas-Rhinois un programme de prévention gratuit et proche de chez eux.

Le diabète, une maladie évitable

Le diabète de type 2, qui touche 90 % des personnes diabétiques, survient le plus souvent après 45 ans, après une évolution lente et silencieuse. Cette maladie apparaît en raison d’une combinaison de facteurs tels que l’âge, ou l’hérédité, mais également en raison d’habitudes qu’il est possible de modifier comme le manque d’activité physique, une consommation trop faible de fruits et légumes et le surpoids. Des essais cliniques en Chine, en Finlande et aux États-Unis ont permis de démontrer qu’en modifiant certaines habitudes de vie, il était possible de retarder voire d’éviter l’apparition du diabète.

Il est possible d’évaluer le risque de développer un diabète de type 2 en répondant à quelques questions.

>> Faire le test <<
 

Les personnes qui obtiennent un score supérieur à 15 sont invitées à consulter leur médecin traitant qui pourra les inscrire au programme d’accompagnement Dites non au diabète.

Un programme d’accompagnement pratique et gratuit

Les personnes inscrites au programme bénéficient d’ateliers pratiques individuels ou en groupe, et entièrement financés par l’Assurance Maladie, leur permettant d’adopter des habitudes de vie saines :

  • Une sensibilisation à la pratique d’une activité physique régulière,
  • La nutrition,
  • Le soutien au changement et à la gestion de ses émotions.

Dr Patrick Ostermann, maison de santé de Woerth : « Ce que le programme Dites non au diabète apporte en plus des conseils médicaux, c’est du temps pour le suivi, et la possibilité de sortir du cadre exclusivement médical, avec la participation de diététiciennes. »

Faciliter l’accès aux soins et à la prévention

Les ateliers sont dispensés par des opérateurs reconnus dans le domaine de la santé et sélectionnés par la CPAM du Bas-Rhin. Après inscription par le médecin traitant, dix rendez-vous sont organisés la première année, un rendez-vous de suivi la seconde année de participation.

 

Disponibilité des ateliers Dites non au diabète dans le Bas-Rhin

 

>> Pour en savoir plus sur les critères d’inscription : www.ditesnonaudiabete.fr ou consultez l’actualité du 20 avril.

 

Lire toutes les actus