Vous êtes assuré social ? Retrouvez toutes les informations qui vous concernent sur
Points d’accueil de la CPAM
Accueil

Dire non au diabète, c’est possible, et c’est pris en charge par l’Assurance Maladie.

Dire non au diabète, c’est possible, et c’est pris en charge par l’Assurance Maladie.

Parce que le nombre de personnes diabétiques est particulièrement préoccupant dans notre département (6,34 % des assurés bas-rhinois, contre 5,4 % pour la moyenne nationale), la CPAM du Bas-Rhin participe à un programme de prévention innovant.

>> L’objectif ? Retarder, voire éviter l’apparition du diabète chez les personnes à haut risque.

L’accompagnement Dites non au diabète

Les personnes inscrites au programme bénéficient d’ateliers pratiques individuels ou en groupe, proches de leur domicile, et entièrement financés par l’Assurance Maladie, leur permettant d’adopter des habitudes de vie saines :

  • Une sensibilisation à la pratique d’une activité physique régulière,
  • La nutrition,
  • Le soutien au changement et à la gestion de ses émotions.

Dix rendez-vous sont organisés la première année, un rendez-vous de suivi la seconde année de participation. Des expériences similaires menées dans d’autres pays ont donné des résultats encourageants sur la réduction du nombre de patients déclarant un diabète.

L’inscription au programme

Seuls les médecins traitants sont autorisés à inscrire leurs patients au programme Dites non au diabète, et ce en raison des critères médicaux à prendre en compte. L’accompagnement est destiné aux personnes qui présentent un risque élevé de développer un diabète, pour déterminer ce risque, les critères retenus sont les suivants :

  • Avoir entre 45 et 70 ans (35 pour une femme ayant souffert de diabète pendant sa grossesse),
  • Être en surpoids (indice de masse corporelle supérieur à 25 kg / m²),
  • Avoir une glycémie à jeun comprise entre 1,10 et 1,26 g / l (prise de sang sur prescription médicale).

Un test d’autoévaluation a été proposé et peut être réalisé en autonomie en quelques minutes, en suivant ce lien. Les personnes qui pensent remplir les critères ou qui obtiennent un score supérieur à 15 au test sont invitées à se rendre chez leur médecin traitant afin d’envisager une inscription au programme Dites non au diabète.

Ce programme est actuellement disponible pour les assurés affiliés aux caisses primaires du Bas-Rhin, de la Seine-Saint-Denis et de la Réunion.

Lire toutes les actus