Les aides de la CPAM en fonction des publics cibles

Couverture maladie et accès aux soins : quelle aide pour quel public ?

Pour des raisons très diverses, certaines personnes ne bénéficient pas de la meilleure couverture maladie possible. De même, elles n’accèdent pas toujours ou sont parfois amenées à renoncer aux soins. L’Assurance Maladie et la Caisse primaire ont mis en place de nombreux services et parcours attentionnés pour aider les assurés vulnérables ou momentanément fragilisés.
Voici certaines de ces situations et les réponses que nous apportons :

Être en situation irrégulière sur le territoire : l’Aide médicale de l’État

Dispositif de lutte contre les exclusions, l’Aide médicale de l’État (AME) permet de prendre en charge les dépenses médicales des étrangers en situation irrégulière sur le territoire. L’AME est attribuée sous condition de résidence stable et de ressources.

Rencontrer des difficultés pour accéder à une complémentaire santé : la Complémentaire santé solidaire

Un foyer aux revenus modestes peut bénéficier d’une couverture complémentaire gratuite ou à moindre coût avec la Complémentaire santé solidaire.

Les personnes éligibles au dispositif bénéficient d’une prise en charge totale de leurs frais de santé, d’une exonération des participations forfaitaires et franchises médicales, de la possibilité de consulter un professionnel de santé sans dépassements d’honoraires et d’une dispense d’avance des frais sur la part obligatoire et complémentaire.

Mais ce n’est pas tout.

Un demandeur dont les ressources dépassent de quelques euros les plafonds de la Complémentaire santé solidaire se voit proposer par la Caisse primaire une aide financière individuelle qui lui permettra de souscrire à une complémentaire santé de son choix. Retrouvez ci-dessous la progressivité des plafonds de revenus et des aides associées.

Plafond de ressources mensuel

Être confronté à des difficultés financières : les aides financières individuelles

On peut rencontrer des difficultés d’accès aux soins pour des raisons économiques. La maladie ou le handicap peuvent également être sources de difficultés financières (une baisse de revenus par exemple). La Caisse primaire attribue, à titre exceptionnel, des aides financières individuelles permettant d’accéder aux soins ou à une complémentaire santé, de bénéficier d’une aide-ménagère lors d’une sortie d’hospitalisation, d’une aide à caractère social (aide alimentaire, aide au logement, compensation d’une perte de revenus, etc.) ou encore d’une aide liée à la compensation du handicap.

Renoncer à se soigner : la Plateforme pour l’accès aux soins et à la santé (ou Pfidass)

Une personne peut renoncer aux soins en raison de difficultés rencontrées dans son parcours d’assuré, d’un problème de compréhension des démarches à engager, de craintes, de lassitude, de difficultés financières, etc. La Plateforme pour l’accès aux soins et à la santé peut accompagner cette personne vers les soins. Cet accompagnement est global, personnalisé et se poursuit tant que cela est possible jusqu’à la réalisation effective des soins.